article suivant
article précédent

TOUR DU LIMOUSIN 2022

VINCENZO ALBANESE (EOLO-KOMETA) REMPORTE LA DERNIERE ETAPE, ALEX ARANBURU LE GENERAL.

Article paru le 19 ao√Ľt 2022, auteur : Bernard EYROLLES

La quatri√®me √©tape m√®ne les coureurs de Saint-Laurent sur Gorre √† Limoges pour un p√©riple haut-viennois de pr√®s de 175 kms. Plusieurs tentatives en d√©but d'√©tape mais la vive allure du peloton ne permet pas la formation d'√©chapp√©es. Apr√®s le premier sprint interm√©diaire du jour, 14 coureurs se sont isol√©s √† l'avant de la course. Au deuxi√®me sprint interm√©diaire remport√© par Stan DEWULF (AG2R Citro√ęn), comme le premier, le peloton est point√© √† 1'40".

Les hommes de t√™te sont : Stan DEWULF (AG2R Citro√ęn), St√©phane ROSSETTO (St-Michel-Auber 93), Julen AMEZQUETA MORENO (Caja Rural-Seguros), Cl√©ment CARISEY (Go Sport-Roubaix Lille M√©tropole), Alexandre DELETTRE (Cofidis), , Matthieu LADAGNOUS (Groupama-FDJ), Mathijs PAASSCHENS (Bingoal-Pauwels Sauces), Paul OURSELIN (Total Energies), Warren BARGUIL (Ark√©a-Samsic), Alessandro COVI (UAE Team Emirates), Alan BOILEAU (B&B H√ītels), Samuele RIVI (Eolo-Kometa), et Emmanuel MORIN (Team U Nantes Atlantique), Gonzalo SERRANO RODRIGUEZ (Movistar Team).

Au sommet du premier MG du jour, St√©phane ROSSETTO passe en t√™te devant Warren BARGUIL et Stan DEWULF. Toujours 1'30" sur le peloton enmen√© par l'√©quipe Movistar. La c√īte de Boisseuil, second MG de la journ√©e est franchit par Alexandre DELETTRE devant Warren BARGUIL et Paul OURSELIN. Il reste d√©sormais 70 kilom√®tres et le groupe de t√™te compte 1'20" d'avance.

Dans le dernier MG de ce Tour du Limousin 2022, la c√īte du Palais s/Vienne, St√©phane ROSSETTO passe en t√™te devant Warren BARGUIL. A 50 kms de l'arriv√©e les √©chapp√©s ne comptent plus que 30 secondes d'avance. Lors du premier passage sur la ligne d'arriv√©e, Emmanuel MORIN (Team U Nantes Atlantique) et Alan BOILEAU (B&B H√ītels) comptent 4 secondes d'avance sur un peloton men√© par l'√©quipe Groupam-FDJ et l'√©quipe Movistar.

A 35 kms du but, le regroupement g√©n√©ral s'effectue. A 30 kms de l'arriv√©e, Morne VAN NIEKERK (St-Michel Auber 93) sort du peloton bient√īt rejoint par Sandy DUJARDIN (Total Energies). Les deux hommes unissent leurs efforts et comptent 30 secondes d'avance √† 25 kms du final. Abel BALDERSTONE ROUMENS (Caja Rural Seguros) tente de faire la jonction sur la t√™te de course. Le peloton toujour √† moins d'une minute des deux fuyards.

Lors du dernier passage sur la ligne, le duo de tête compte 1'11" d'avance sur le peloton qui reprend l'homme en contre. L'écart fond comme neige au soleil. A 2 kms de l'arrivée, le peloton fait la jonction avec le groupe de tête. Vincenzo ALBANESE (Eolo Kometa) sort seul avant le dernier kilomètre. Malgré les efforts des sprinters le coureurs italien remporte la victoire d'un rien devant Alex ARANBURU DEBA (Movistar) le maillot jaune et Diego ULISSI (UAE Team Emirates)

Au terme de ce 55√®me Tour du Limousin, la victoire finale revient pour la premi√®re fois √† un coureur espagnol, Alex ARANBURU DEBA devant Diego ULISSI (UAE Team Emirates) et Greg VAN AVERMAET (AG2R Citro√ęn).

Une petite pensée pour un personnage du Tour du Limousin, le chien CASPER qui nous a quitté cet hiver!

Emmanuel MORIN (Team U Nantes Atlantique) et Alan BOILEAU (B&B H√ītels-KTM)

Morne VAN NIEKERK (St-Michel-Auber 93) et Sandy DUJARDIN (Total Energies)

Vincenzo ALBANESE (Eolo-Kometa Cycling Team) s'impose à Limoges

Vincenzo ALBANESE (Eolo-Kometa Cycling Team)

Alex ARANBURU DEBA (Movistar Team) vainqueur de cette 55ème édition

article suivant
article précédent

TOUR DU LIMOUSIN 2022

DIEGO ULISSI (UAE TEAM EMIRATES) REMPORTE LA 3EME ETAPE A MALEMORT !

Article paru le 18 ao√Ľt 2022, auteur : Bernard EYROLLES

La 3√®me √©tape conduit les coureurs de Donzenac (19) √† Malmort (19) pour un p√©riple enti√®rement corr√©zien de 182 kms. Le d√©but de course voit plusieurs attaques mais le peloton veille et an√©hantie les v√©l√©√Įt√©s des plus courageux. Quatre coureurs se portent aux avants-postes : Romain CARDIS (St-Michel Auber 93), L√©o DANES (Team U Nantes Atalantique), Miguel Eduardo FLOREZ LOPEZ (Ark√©a Samsic) et Dimitri CLAEYS (Intermarch√© Wanty Gobert). Rejoint par Alexis GOUGEARD (B&B H√ītels) quelques kilom√®tres plus loin le groupe de t√™te est d√©sormais compos√© de cinq hommes et compte une avance de 20 secondes.

Quelques kilomètres plus loin, Miguel Eduardo FLOREZ LOPEZ et Léo DANES sont distancés par le groupe de tête réduit à trois hommes. Après 50 kms de course les échappés comptent plus de 2'30" d'avance sur le peloton. Après le premier sprint intermédiaire, Clément CARISEY (Go Sport Roubaix Lille Métropole) fait la jonction seul avec le groupe de tête.

La c√īte d'Albignac, 1er MG de la journ√©e, se profile et l'√©cart est descendu √† moins de 2 minutes sous l'impulsion des hommes du maillot jaune. Alexis GOUGEARD passe en t√™te de cette premi√®re difficult√© r√©pertori√©e au classement de la montagne. Sous la conduite de l'√©quipe Groupama-FDJ l'√©cart se r√©duit √† nouveau. Trois hommes de la formation d'Yvon MADIOT s'extirpent du peloton : Kevin GENIETS, Valentin MADOUAS et Attila VALTER. A 95 kms de l'arriv√©e, les trois hommes en contre viennent de faire la jonction avec la t√™te de course. A la mi-course, le peloton accuse un retard de plus d'une minute malgr√© un tempo √©lev√© de l'√©quipe Movistar.

Sous l'impulsion de Valentin MADOUAS (Groupam FDJ) l'√©chapp√©e se disloque au fil des kilom√®tres. Seuls Kevin GENIETS son co√©quipier et Dimitri CLAEYS arrivent √† suivre le leader de l'√©quipe Groupama-FDJ. Valentin MADOUAS passe en t√™te la c√īte de Sainte-Fer√©ole la deuxi√®me difficult√© du jour. Le peloton se trouve √† un peu moins de 2 minutes de la t√™te de course. A 40 kms de l'arriv√©e, Valenti MADOUAS se retrouve seul en t√™te de course et compte 1'10" d'avance sur le peloton.

Valentin MADOUAS franchit seul en t√™te la c√īte de Vertougit, 3√®me MG du jour. A 30 kms de l'arriv√©e, Valentin MADOUAS compte 45" d'avance sur Dimitri CLAEYS et Lorenzo ROTA (Intermarch√© Wanty Gobert) et 1' sur un peloton r√©duit dans lequel se trouve la maillot jaune. A 18 kms de l'arriv√©e, Benoist COSNEFROY (AG2R Citro√ęn) rejoint l'homme de t√™te √† l'avant de la course. Le maillot jaune d√©cide de faire son effort afin de faire la jonction avec les deux hommes de t√™te.

A 13 kms de l'arriv√©e, le groupe du leader fait la jonction avec la t√™te de course. Dans la c√īte de Saint-Antoine des plantades, dernier MG de la journ√©e, Guillaume MARTIN produit √† son tour un gros effort solitaire. Il passe le sommet en t√™te avec seulement 8 secondes d'avance sur un petit groupe de costauds : Greg VAN AVERMAET et Benoist COSNEFROY (AG2R Citro√ęn), Lorenzo ROTA (Intermarch√© Wanty Gobert), Filipo ZANA (Bardiani CSF), Diego ULISSI et Rui COSTA (UAE Team Emiartes), Valentin MADOUAS (Groupam FDJ), Alex ARANBURU DEBA (Movistar), Axel MARIAULT (Team U Nantes Atlantique).

Dans la descente technique vers l'arrivée, Guillaume MARTIN est repris. Rui COSTA sort en solitaire et prend quelques mètres d'avance avant de se tromper de route et d'anéantir ses chances de victoire. Sous l'arche du dernier kilomètre, Guillaume MARTIN tente une dernière fois de terminer seul mais sans réussite. Il reste 500 mètres et le sprint du petit groupe de rescapé du jour semble inévitable.

Le sprint est lanc√© de loin et c'est Diego ULISSI (UAE Team Emirates) qui s'impose devant Greg VAN AVERMAET (AG2R Citro√ęn) et Alex ARANBURU DEBA (Movistar) qui conserve son maillot de leader.

La première échappée du jour

Valentin MADOUAS √† l'attaque dans la c√īte de Sainte-F√©r√©ole

Le sprint victorieux pour Diégo ULISSI

Le vainqueur récompensé

Valentin MADOUAS nouveau maillot de meilleur grimpeur

article suivant
article précédent

TOUR DU LIMOUSIN 2022

ALEX ARANBURU (MOVISTAR) REMPORTE LA 2EME ETAPE A RIBERAC !

Article paru le 17 ao√Ľt 2022, auteur : Bernard EYROLLES

Le d√©part de cette deuxi√®me √©tape est donn√© √† Champcevinel pr√®s de P√©rigueux (24) pour un p√©riple de 184 kilom√®tres. La premi√®re attaque est lanc√©e par Ma√ęl GUEGAN (Team U Nantes Atlantique) qui compte 20 secondes d'avance apr√®s 3 kms. Il est rejoint par Maxime URRUTY (Nice M√©tropole C√īte d'Azur) et l'√©cart des deux hommes ne cessent de cro√ģtre au fil des kilom√®tres.

Apr√®s dix kilom√®tres de course les deux fuyards comptent d√©j√† plus de 2 minutes d'avance sur le peloton qui n'est pas d√©cid√© √† batailler tout de suite. Apr√®s 30 kms de course, l'√©cart monte √† pr√®s de 8 minutes. Au premier sprint interm√©diaire, Ma√ęl GUEGAN passe en t√™te. A l'arri√®re un groupe de contre s'est form√© avec notamment Matthieu LADAGNOUS (Groupam FDJ), Rui COSTA (UAE), Valentin FERRON (Total Energies) et Jorge ARCAS (Movistar). La c√īte des Basse Beyrinas (1er MG du jour) est franchie en t√™te par Maxime URRUTY.

Derri√®re, le groupe de contre a √©t√© repris. Alessandro COVI(UAE) est intercal√© entre les √©chapp√©es et le peloton. Les hommes de t√™te poss√®dent toujours plus de 5 minutes d'avance apr√®s 60 kms de course. La c√īte de Siorac de Rib√©rac se profile et Maxime URRUTY se dresse sur ses p√©dales pour franchir en solitaire le sommet et glaner les points de la montagne. K√©vin BESSON (Nice M√©tropole) prend avec une dizaine de seconde d'avance sur le peloton au sommet de ce deuxi√®me MG de la journ√©e.

Si Ma√ęl GUEGAN remporte le sprint interm√©diaire en t√™te de course, la troisi√®me place est tr√®s disput√©e dans le peloton pur glaner les secondes de bonification. Sur le premier passage √† Rib√©rac les deux hommes de t√™te ont toujours une confortable avance de plus de 5 minutes mais le peloton semble r√©agir et le rythme s'est consid√©rablement amplifi√©. A 70 kms de l'arriv√©e l'√©cart se r√©duit sous l'impulsion des √©quipes de sprinters. Les hommes de t√™te ont un peu moins de 4 minutes d'avance.

A 30 kilom√®tres de l'arriv√©e, l'√©cart est descendu √† moins de 3 minutes. Maxime URRUTY passe en t√™te au sommet de la c√īte du Colombier et s'adjuge le maillot des MG. Plus que 2 minutes d'avance pour les deux hommes de t√™te. L'√©quipe MOVISTAR fait le forcing dans ces derniers kilom√®tres. Il reste moins de 15 kms et le peloton s'est rapproch√© √† moins d'une minute de la t√™te de course. Il reste moins de 8 kms et Maxime URRUTY est d√©sormais seul en t√™te de course. A moins de 7 kms du final le regroupement g√©n√©ral est effectu√©.

Le sprint massif est in√©vitable! Un sprint houleux qui voit la victoire finale d'Alex ARANBURU DEBA (Movistar) devant Eduard Michael GROSU (Androni Giocattoli) et Cl√©ment VENTURINI (AG2R Citro√ęn). Le vainqueur du jour devient le nouveau leader de l'√©preuve.

L'échappée du jour

Le sprint final

Le podium

article suivant
article précédent

TOUR DU LIMOUSIN 2022

JULIEN SIMON (TEAM TOTAL ENERGIES) REMPORTE LA 1ERE ETAPE A LA SOUTERRAINE !

Article paru le 16 ao√Ľt 2022, auteur : Bernard EYROLLES

Le d√©part de cette 1√®re √©tape du Tour du Limousin 2022 est donn√© de Verneuil sur Vienne en direction de La Souterraine pour une distance de 175 kms √† parcourir. Apr√®s un d√©but de course o√Ļ plusieurs attaques sont √† noter, la pluie fait son apparition apr√®s 30 kilom√®tres de course.

A bessines, Alan BOILEAU (B&B H√ītel) remporte les points du MG en devan√ßant Warren BARGUIL (Ark√©a). Apr√®s 50 kms de course le peloton est toujours group√© et la moyenne horaire est de plus de 48 km/h. Quatre coureurs sortent du peloton : Kenny MOLLY (Bingoal), Cl√©ment CARISEY (Roubaix Lille M√©tropole), Valentin PARET-PEINTRE (AG2R) et Alexis GOUGEARD (B&B H√ītels). Ils sont bient√īt rejoints par Jo√ęl NICOLAU BELTRAN (Caja Rural). Nous sommes √† 100 kms de l'arriv√©e et les hommes de t√™te ont une avance de pr√®s de 6 minutes puis 7 minutes lors du passage sur la ligne d'arriv√©e.

Les averses se succ√®dent sur le parcours et malgr√© le rythme de poursuite impos√© par les √©quipe Movistar et Groupama FDJ, l'√©cart est toujours de pr√®s de 6 minutes √† 80 kms de l'arriv√©e √† La Souterraine. Jo√ęl NICOLAU BELTRAN (Caja Rural) passe en t√™te du deuxi√®me grimpeur de la journ√©e davant Kenny MOLLY (Bingoal). Peu apr√®s le MG, Alexis GOUGEARD (B&B H√ītels) est victime d'une crevaison qui lui sera fatale. Dans le m√™me temps, Beno√ģst COSNEFROY (AG2R) et Guillaume MARTIN (Cofidis) sont victimes d'une chute mais reint√©grerons le peloton quelques kilmom√®tres plus loin.

La chasse est active au sein du peloton sous l'impulsion des coureurs de l'√©quipe UAE. A 30 kilom√®tres de l'arriv√©e, les hommes de t√™te n'ont plus que 2 minutes d'avance sur le reste de la troupe. A 20 kilom√®tres de l'arriv√©e, l'√©cart est descendu √† moins d'une minute. La pluie est toujours pr√©sente. Dans la derni√®re c√īte du jour, la jonction est faite avec les hommes de t√™te. Valentin MADOUAS (FDJ) passe √† l'attaque et remporte le dernier MG de l'√©tape.

Sous l'impulsion d'un peloton à l'avant duquel on retrouve les hommes de la Movistar, le coureur de la FDJ rentre dans les rangs. Le peloton arrive à vive allure dans les deux derniers kilomètres et la victoire semble destinée au sprinteur. Mais c'est sans compter la déterminationn de Julien SIMON (Total Energies) qui prend sa chance en attaquant dans le dernier kilomètre.

L'audace aura payé, Julien SIMON s'impose pour une petite seconde devant Matteo TRENTIN (UAE) et Alex ARANBURU DEBA (Movistar) et endosse le premier maillot jaune de cette 55ème édition.

L'équipe LOTTO-SOUDAL et Philippe GILBERT très applaudis

L'échappée du jour

Le pleoton en chasse

Julien SIMON à quelques mètres du bonheur

Victoire de Julien SIMON

Julien SIMON en jaune

article suivant
article précédent

LA PERIGORD LADIES 2022

GRACE BROWN (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) S'IMPOSE AU SPRINT A BOULAZAC!

Article paru le 14 ao√Ľt 2022, auteur : Bernard EYROLLES

Grace BROWN (FDJ-Suez-Futuroscope) a remport√© samedi 13 ao√Ľt La P√©rigord Ladies 2022 (manche de la Coupe de France √Člite Femmes. L'√©preuve s'est disput√©e entre Sarliac-sur-l'Isle et Boulazac pour une distance de pr√®s de 120 kilom√®tres sous une chaleur accablante. L'Australienne a devanc√© au sprint ces deux compagnes d'√©chapp√©e Simone BOILARD (St-Michel-Auber93) et Rachel NYLAN (Cofidis). Marie LE NET (FDJ) remporte le sprint du premier peleton et franchit la ligne avec 35 secondes de retard sur lme trio de t√™te.

Après une longue échappée de Evita MUZIC (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) et Josie TALBOT (TEAM FARTO-BTC) qui aura eu jusqu'à plus de deux minutes d'avance, Grace BROWN, Simone BOILARD et Rachel NEYLAN partent dans les dix derniers kilomètres pour ne plus être rejointes. Et c'est au sprint que Grace BROWN fait parler sa puissance face à ses deux adversaires.

Le classement de l'épreuve :

1. BROWN Grace (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) les 118 kms en 3h10 (37,14 km/h moy)
2. BOILARD Simone (ST MICHEL-AUBER 93) mt
3. NEYLAN Rachel (COFIDIS WOMEN TEAM) mt
4. LE NET Marie (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) à 35sec
5. STEELS Claire (SOPELA WOMEN'S TEAM) mt
6. ALLIONE Marine (STADE ROCHELAIS CHARENTE MARITIME) mt
7. RICHIOUD Gréta (ARKEA PRO CYCLING TEAM) mt
8. EMOND Clara (EMOTIONAL.FR TORNATECH GSC BLAGNAC) mt
9. KOLESAVA Anastasiya (STADE ROCHELAIS CHARENTE MARITIME) mt
10. BIDEAU Sandrine (ST MICHEL-AUBER 93) mt
11. MUZIC Evita (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) mt
12. SCHOENS Quinty (PARKHOTEL VALKENBURG) mt
13. GROSSETETE Ma√ęlle (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) mt
14. COLJE Maaike (MASSI TACTIC WOMEN'S TEAM) mt
15. MENDEZ MELGAREJO Irène (BIZKAIA-DURANGO) mt
16. NERLO Auréla (MASSI TACTIC WOMEN'S TEAM) mt
17. SAVI Prisca (BEPINK) mt
18. COUTINHO Alice (SOPELA WOMEN'S TEAM) mt
19. ROMEU SOLAZ Marta (TEAM FARTO-BTC) mt
20. BLANCO CALBET Lurani (LABORAL KUTXA-FUNDACION EUSKADI) mt
21. LEVENEZ Sandra (COFIDIS WOMEN TEAM) mt
22. FORTIN Emilie (MIX2 TEAM ELLES-GROUPAMA-PAYS DE LA LOIRE) mt
23. NORMAND Adèle (EMOTIONAL.FR TORNATECH GSC BLAGNAC) mt
24. YAPURA Fernanda (TEAM MACADAM COW BOYS & GIRLS) mt
25. GUILMAN Victorie (FDJ SUEZ FUTUROSCOPE) mt
26. SCHWEIKART Aileen (BIZKAIA-DURANGO) mt
27. LEJEUNE Cécile (TEAM FARTO-BTC) mt
28. WEINGARTEN Audrey (TEAM FEMININ AUVERGNE RHONE ALPES) à 1min15sec
29. ALLIN Pauline (ARKEA PRO CYCLING TEAM) mt
30. ORTEGA RUIZ Patricia (SOPELA WOMEN'S TEAM) mt

Evita MUZIC et Josie TALBOT dans la c√īte du circuit final

Grace BROWN et Rachel NEYLAN à l'attaque à 10 kms de l'arrivée

L'arrivée du trio de tête

Le sprint du peloton pour la quatrième place

Le podium

La FDJ SUEZ FUTUROSCOPE meilleure équipe

article suivant
article précédent

CHAMPIONNAT NATIONAL UFOLEP

DIANE FROUARD ET LENNY FREYGNAC (SELECTION CORREZE) EN TRICOLORE

Article paru le 17 juillet 2022, auteur : Bernard EYROLLES

Le Championnat National UFOLEP 2022 est organis√© par l'Ufolep C√īte d'Or et le V√©lo Sport de Trouhans √† Villers-la-Faye les 15/16/17 juillet 2022. Diane FROUARD (S√©lection Corr√®ze - Troche CN) √©tait parmis les favorites au d√©part de sa cat√©gorie "Jeunes f√©minines 15/16 ans" et elle a assum√© avec autorit√© son statut. R√©cemment Championne de Nouvelle Aquitaine FFC 2022, Championne Nouvelle Aquitaine FFC du CLM en 2021, Chmapionne D√©partementale et R√©gionale UFOLEP 2022, elle s'impose avec plus de 4 minutes d'avance sur la seconde place lors de ce National UFOLEP.

Dans la catégorie Adultes 17/19 ans, Lenny FREYGNAC (Champion Départemental et Régional - VC Auriac Xaintrie) devient lui aussi le nouveau Champion National 2022. Dans une catégorie toujours très relevée le jeune corrézien s'est imposé ce samedi 16 juillet. Bravo aux deux représentants de la sélection Corrèze!

A noter que dans la catégorie 17/19 ans, Matisse FROUARD (Corrèze) termine 13ème, Alex LADAME (Creuse) 15ème, Antoine HENRY (Haute-Vienne) 27ème et Mathis DUPINET (HV) 39ème. Dans la catégorie 20/29 ans, Anthony BIGOURET (Creuse) et Benjamin DUBERNARD (HV) terminent 32ème et 45ème. Chez les 30/39 ans, Guilhem VACHALA (HV) termine 22ème et Thierry BLANCHET (Creuse) 23ème.

Dans la catégorie 40/49 ans, Christophe ROULY (HV) prend la 18ème place. Nicolas FIANCETTE (Corrèze) termine à la 21ème place et Eric DUCROS (Corrèze) 23ème.Fabrice SARAZA (HV) termine à la 56ème place. Chez les 50/59 ans, Erwin KINDT (Corrèze) prend une belle 8ème place. Taylor BARRY (Creuse) termine 30ème et Pierre CHENAUD (HV) 46ème. Dans la catégorie 60 ans et plus, Alain MEZERGUES (Corrèze) prend la 21ème place, Daniel ARQUEY (Corrèze) termine 28ème, Eric MONTJOFFRE (HV) 34ème, Richard TISSANDIER (Corrèze) 52ème et Patrick BARRETAUD (HV) 61ème.

Chez les filles 17/29 ans, Isis ELLIOT (HV) termine 18ème. Dans la catégorie Féminines 30/39 ans, Laura BONNIN (HV) monte sur la troisième marche du podium et signe une magnifique performance. Aline ROLLE (Creuse) termine 13ème. Chez les féminines 40/49 ans, Philippa BOWLEY (HV) termine au pied du podium 4ème, Sandrine LECOURT (HV) prend une belle 9ème place. Pour la catégorie féminine 50 ans et plus, Nathalie MARMOITON (HV) termine à une belle 5ème place.

Chez les jeunes masculins 13/14 ans, Matt PASQUET (HV) termine √† une superbe 2√®me place. Mathis RAISON (HV) termine 16√®me, Thomas DELBARRE (HV) 17√®me. Par √©quipe la Haute-Vienne termine deuxi√®me dans cette cat√©gorie. Chez les 15/16 ans, Leo DELBARRE (HV) monte sur la troisi√®me marche du podium. Rapha√ęl DELBARRE (HV) termine 8√®me, Lucas BALLOUFAUD (HV) prend la 19√®me place. Dans cette cat√©gorie la Haute-Vienne remporte le titre national.

Au classement général des comités, la Haute-Vienne termine 6ème, la Corrèze 14ème, la Creuse 20ème. 22 comités classés sur 59 comités engagés. Bravo à tous nos champions.