"Le Bol d'or des Monédières est un critérium cycliste, ayant lieu après le Tour de France, qui se déroule sur un circuit d'une vingtaine de kilomètres à parcourir 7 fois, autour du village de Chaumeil, dans le Massif des Monédières, en Corrèze.

Cr√©√© par l'accord√©oniste du d√©but des ann√©es 1950 Jean S√©gurel, la course a tr√®s vite connu un vif engouement de la part du public mass√© au bord de la route. Jean Robic, Fausto Coppi, Rapha√ęl G√©miniani, Bernard Hinault, Laurent Jalabert, Jacky Durand, St√©phane Heulot, Christophe Moreau, etc. se sont impos√©s dans cette √©preuve m√©lant airs d'accord√©on et v√©lo. Le col des G√©ants constitue la principale difficult√© du trac√©." (Extrait de l'encyclop√©die Wikip√©dia)

Le circuit du Bol d'Or

Comment est né le Bol d'Or (Par Lucien LACOMBE)

"Une chute d√©cida du succ√®s du Bol d'Or : Sa petite commune de Chaumeil lui doit tout. Il lui a fait le plus beau pr√©sent qu'il pouvait offrir : Mme S√©gurel est maire de Chaumeil. Il lui a, aussi, donn√© le ¬ę Bol d'Or ¬Ľ des Mon√©di√®res. Ce n'est point tout √† fait un hasard : Jean S√©gurel est un ancien du cyclisme. A seize ans, il √©tait licenci√© et courait sous les couleurs du V√©loce-Club tulliste, avec Fontanel, de Gourdon, Brunie. Il gagna m√™me le Prix de Montaignac.

En 1948, il avait eu l'idée d'organiser une course des vétérans, une seule étape contre la montre : Chaumeil, la gare de Corrèze. Parmi les engagés, il y avait : Gautherie, pharmacien à Egletons; Abel Perrin, de Tulle, président d'honneur du Véloce; Veyssière de Corrèze; Roger Breuil, de Tulle, vice-président du Véloce; Marcel Brunie, de Brive; Soulier, de Chamboulive.

A l'arrivée à la gare de Corrèze, un chien traversa brusquement la chaussée, faisant tomber Jean Ségurel. Il fut blessé et renonça au Prix des Vétérans.
Quatre ans plus tard, en 1952, le ¬ę Bol d'Or ¬Ľ naissait, et Jean Robic inscrivait alors son nom en t√™te d'un palmar√®s sur lequel on peut lire les noms les plus prestigieux du cyclisme international." (extrait de l'album souvenir du Bol d'Or des mon√©di√®res du 5 ao√Ľt 1982)


Jean SEGUREL en jeune cycliste ! (photo album souvenir 1982)

Le Bol d'Or vu par Antoine Blondin

"Les admirateurs de Jean S√ČGUREL ont toujours √©t√© trop nombreux pour s'imaginer qu'ils constituaient une secte, enti√®rement instruits, par son oeuvre m√™me, de la belle amplitude des formes de la vie. Mais il est certain qu'il existe entre eux un lien soudain de parent√©, nou√© par l'amiti√© profonde que sugg√®rent pour leur auteur une musique captivante, des entreprises g√©n√©reuses, une affection toujours pleine de chaleur.

En √©voquant le beau village de Chaumeil, il nous semble encore que le c√©l√®bre accord√©oniste avait accompli une traduction artistique du coureur cycliste en provoquant, tout au long d'une carri√®re qui pourrait para√ģtre vou√©e √† un terroir tr√®s localis√©, une construction dont la r√©sonance est universelle.

Jean S√ČGUREL, animateur autant qu'ex√©cutant, n'√©tait pas cantonn√© sur son plateau des Mon√©di√®res o√Ļ cependant il avait appel√© le monde entier de la bicyclette pour l'int√©grer √† ses horizons de pr√©dilection, en cr√©ant une comp√©tition intitul√©e le Bol d'Or, qui aurait pu tout aussi bien s'appeler le ¬ę Bol d'Air ¬Ľ tant on y respirait la libert√© et une sorte de noblesse.

Qu'on n'imagine pas Jean S√ČGUREL sous les traits d'un empereur s'offrant un spectacle personnel et s'amusant √† voir flamber cette bruy√®re d√©j√† flamboyante par elle-m√™me. Non, l'h√īte invitait chez lui un public innombrable; il voulait faire partager la fusion des retrouvailles sportives √† des dizaines de milliers de personnes, nous confirmant que dans le mot accord√©on, il y a accorder et qu'accorder, cela veut dire : mettre les coeurs ensemble. C'√©tait donc un √™tre qui avait le sens de la paix et de la joie.

De ce ph√©nom√®ne na√ģt une musique spirituelle, soyeuse ou tonitruante : celle que nous prodiguait S√ČGUREL et que nous n'avons pas fini d'entendre. Un miracle de l'Histoire des hommes veut qu'aujourd'hui, en rouvrant le Bol d'Or, nous puissions retourner un peu d'hommage √† un grand disparu plus que jamais pr√©sent." (extrait de l'album souvenir du Bol d'Or des mon√©di√®res du 5 ao√Ľt 1982)

Le sport en Corrèze

"Parler du sport en Corr√®ze, c'est surtout, pour l'heure pr√©sente, √©voquer des souvenirs. La saison des sports d'√©t√© s'ach√®ve sans que l'on puisse encore se consid√©rer en p√©riode hivernale. Des souvenirs? Il n'en manque pas qui alimenteront les conversations des longues veill√©es ¬ę di lou cantou ¬Ľ. Un calendrier cycliste particuli√®rement fourni a drain√© vers les routes corr√©ziennes tout ce que la France compte de champions.

Que dis-je, la France, c'est de l'Europe qu'il faut parler. Jean S√©gurel ne me pardonnerait pas d'ignorer son ¬ę Bol d'Or des Mon√©di√®res ¬Ľ et le nom de Fausto Coppi qui s'y rattache.

En venant √† Chaumeil, le ¬ę campionnissimo ¬Ľ au palmar√®s le plus prestigieux de tous les temps, vainqueur de deux tours de France, de Paris-Roubaix, du Grand Prix des Nations, sans compter ses nombreux tours d'Italie, Milan-San Remo et Tours de Lombardie, n'honorait pas simplement un contrat, il donnait un aper√ßu de toute l'√©tendue de sa classe et pr√©parait sa victoire au championnat du monde, couronnement d'une carri√®re unique.
C'est l'honneur du ¬ę Bol d'Or des Mon√©di√®res ¬Ľ de compter √† son palmar√®s les noms de Robic (1952) et Coppi (1953). Deux noms qui classent une √©preuve et en font, d√©sormais, la course-phare de notre r√©gion o√Ļ le cyclisme ne connut jamais pareille activit√©." (extrait de l'album souvenir du Bol d'Or des mon√©di√®res du 5 ao√Ľt 1982)

Bulletin Di Lou Cantou - Novembre 1953. E. TOULOUSE

Les anciens vainqueurs
Bol d'Or Vainqueur Second Troisième
1952Jean Robic
 France
Jean Le Guilly
 France
Michel Brun
 France
1953Fausto Coppi
 Italie
Jacques Vivier
 France
Georges Gay
 France
1954Louison Bobet
 France
Valentin Huot
 France
Antonin Rolland
 France
1955Jacques Anquetil
 France
Hervé Prouzet
 France
Max Cohen
 France
1956Rapha√ęl G√©miniani
 France
Jean Le Guilly
 France
Louis Bergaud
 France
1957Rapha√ęl G√©miniani
 France
Louison Bobet
 France
Louis Bergaud
 France
1958Rapha√ęl G√©miniani
 France
Jean Graczyk
 France
Louison Bobet
 France
1959Gérard Saint
 France
Ercole Baldini
 Italie
Henry Anglade
 France
1960Valentin Huot
 France
Gilbert Salvador
 France
Raymond Poulidor
 France
1961Rik van Looy
 Belgique
Jean Stablinski
 France
Robert Cazala
 France
1962Jacques Anquetil
 France
Raymond Poulidor
 France
Guy Ignolin
 France
1963Raymond Poulidor
 France
Jean Stablinski
 France
Henry Anglade
 France
1964Jean Stablinski
 France
Vittorio Adorni
 Italie
Georges Groussard
 France
1965Vittorio Adorni
 Italie
Jacques Anquetil
 France
Jan Janssen
 Pays-Bas
1966Rudi Altig
 Allemagne
Raymond Poulidor
 France
Jacques Anquetil
 France
1967Raymond Poulidor
 France
André Foucher
 France
Lucien Aimar
 France
1982Bernard Hinault
 France
Pierre-Raymond Villemiane
 France
Régis Clère
 France
1983Jean-René Bernaudeau
 France
Joaquim Agostinho
 Portugal
Frédéric Brun
 France
1984Eric Caritoux
 France
Frédéric Brun
 France
Robert Alban
 France
1985Stephen Roche
 Irlande
Pascal Poisson
 France
Pierre Bazzo
 France
1986Laurent Fignon
 France
Frédéric Brun
 France
Thierry Claveyrolat
 France
1988Frédéric Brun
 France
Thierry Claveyrolat
 France
J√©r√īme Simon
 France
1989Eric Caritoux
 France
Luc Leblanc
 France
Pascal Simon
 France
1990Thierry Claveyrolat
 France
Luc Leblanc
 France
Ronan Pensec
 France
1991Luc Leblanc
 France
Eric Caritoux
 France
Denis Roux
 France
1992Richard Virenque
 France
Thierry Claveyrolat
 France
Stephen Roche
 Irlande
1993Jacky Durand
 France
Gérard Rué
 France
Thierry Claveyrolat
 France
1994Gilbert Duclos-Lassalle
 France
Ronan Pensec
 France
Jacky Durand
 France
1995Laurent Jalabert
 France
Richard Virenque
 France
Eddy Seigneur
 France
1997Cédric Vasseur
 France
Didier Rous
 France
Abraham Olano
 Espagne
1999Stéphane Heulot
 France
Pascal Hervé
 France
Jacky Durand
 France
2000Christophe Moreau
 France
Christophe Agnolutto
 France
Walter Beneteau
 France
2002Nicolas Vogondy
 France
Patrice Halgand
 France
Laurent Jalabert
 France
Le renouveau du bol d'Or à travers le Paris-Corrèze

Aujourd'hui perp√©tu√©e par le Paris-Corr√®ze de Laurent Fignon et Max Mamers, le Bol d'Or des Mon√©di√®res a connu un renouveau. Th√©√Ętre de l'ultime √©tape du Pris-Corr√®ze, le Bol d'Or est toujours un juge de paix qui met au grand jour le talent de ceux qui viennent, au creux du mois d'ao√Ľt, conqu√©rir le graal supr√™me que tant de grands champions ont soulev√©.


Cliquez sur la photo pour accéder à la page du Paris-Corrèze
Quelques photos...

La photo mythique

Jean SEGUREL

Jean ROBIC (à droite)

COPPI 1953

GEMINIANI 1957

ANQUETIL 1955

GEMINIANI 1956

GEMINIANI 1958

BOBET 1954

SAINT 1959

VAN LOY 1961

HUOT 1960

ALTIG 1966

ANQUETIL 1962

STABLINSKI 1964

POULIDOR 1967

POULIDOR 1963

ADORNI 1965

Les photos pr√©sent√©es ci-dessus sont extraites de l'album souvenir du Bol d'Or des mon√©di√®res du 5 ao√Ľt 1982

Les photos exclusives du Bol d'Or des Monédières 1992

Michel TRICOT, Eric MARZI, Christophe EYROLLES


Stéphane HEULOT, Christophe EYROLLES, Jean RIOUX


Le peloton avant le départ
Au premier plan on reconnait Laurent Fignon, Laurent JALABERT, Stephen ROCHE.
Au centre, Christophe EYROLLES au c√īt√© de Luc Leblanc (Champion de France 1992).
Sur le c√īt√©, Eric CARITOUX et derri√®re lui Vincent Guillout.
Au fond, Christian MAGIMEL, Michel COMMERGNAT, Jean-Luc MASDUPUY.


Jean-Luc MASDUPUY mène la danse devant Christophe EYROLLES et Laurent FIGNON.


Article "La Montagne"

Les photos exclusives du Bol d'Or des Monédières 1993

Christophe EYROLLES et Luc LEBLANC.


PINEAU, LEBLANC, ROCHE, EYROLLES, COLOTTI, CHAPPUCI aux avants-postes.

Les photos exclusives du Bol d'Or des Monédières 1994

L'équipe du Limousin au complet
Christophe EYROLLES, Jean PRAT, Eric FOUIX ,Michel COMMERGNAT,
Claude LOUIS, Michel DUPUYTREN (accroupi), Vincent BODEAU, Christian JANY, Thierry BLANCO.


Ronan PENSEC et Christophe EYROLLES.


Christophe EYROLLES attaque en compagnie de Laurent ROUX.


Christophe EYROLLES pris en chasse par Laurent BROCHARD.


Le podium avec Gilbert Duclos-Lassale et Christophe EYROLLES (1er limousin).


Le podium avec Raymond POULIDOR, Gilbert DUCLOS-LASSALE et Christophe EYROLLES.


Article "La Montagne"


A l'heure des interviews pour UGRUMOV, CLAVEYROLAT, LEBLANC et EYROLLES.